Vivre à l’école en citoyen : 25 ans d’expérience dans un quartier populaire

Galerie

Vivre à l’école en citoyen 25 ans, c’est l’âge de l’école des Charmes, c’est un temps suffisant pour s’approprier un ambitieux projet socio-éducatif, pour éprouver les multiples innovations qu’il impose ou suggère, pour intégrer les apports des pionniers de l’éducation … Lire la suite

Programme des Rencontres de RECit38 : changer de regard …

Galerie

Programme des Rencontres PARENTS, ENSEIGNANTS, ANIMATEURS, CITOYENS INTERESSES PAR L’EDUCATION Soyez les bienvenus ! Ensemble, changeons de regard sur la violence et ses différentes formes : la nôtre et celle des autres. La violence de l’échec scolaire : comment l’affronter ? Dans notre rôle … Lire la suite

Projet global du Groupe d’innovation pédagogique et éducative (GIPE)

Galerie

Contexte Le plan école de la Municipalité de Grenoble offre la possibilité à l’association RECIT 38 d’initier un projet d’ordre éducatif sur l’horizon 2016 -2020. La démarche « Grenoble, Ville de Demain », sur son axe « Ville émancipatrice », fait écho à notre … Lire la suite

La mission éducative du GIPéduc’38

« Quels enfants laisserons-nous à la planète ? »(*)

    • Eduquer à la paix : guider les jeunes vers un développement humain éthique et respectueux de soi, des autres et de la nature.
    • Considérer l’échec scolaire massif, (le taux d’illettrisme, et le décrochage des jeunes, en particulier dans les milieux populaires…) comme inacceptable et mobiliser tous les forces dans la lutte contre ce fléau.
    • Prendre en compte les différences et les richesses culturelles et valoriser les différentes formes d’intelligence. Donner une égale importance aux savoirs, savoir-faire, savoir-être et savoir agir…

«Quelle planète laisserons-nous à nos enfants ?»(*)

  • Porter l’écologie et ses implications dans les différents domaines (la santé, l’alimentation, les transports, l’économie, la biodiversité, les événements climatiques, le traitement des déchets, les énergies renouvelables…) au cœur des savoirs et des connaissances, et rendre possible la construction d’une écocitoyenneté.
  • Accompagner les enfants et leurs familles pour faire face aux transitions écologiques, économiques, sociales en faveur d’une mondialisation à taille humaine.
  • Ouvrir l’école aux problématiques sociétales, environnementales et culturelles du quartier, et faciliter en même temps une meilleure compréhension et appréhension globale des phénomènes.
  • (*) Philosophie du projet du centre d’agro-écologie des Amanins (Drôme) fondé par Pierre Rabhi, Michel Valentin.

 

Valeurs éducatives du GIPéduc’38

MOUVEMENT (effort, curiosité, évolution, liberté, transgression, fragilité, expérience, apprendre toujours)

  • Etre engagé dans une recherche-action
  • Rendre acteur :
    • Responsabilité de leur espace (création et fonctionnement)
  • Inclure une dimension corporelle et émotionnelle (redéfinir la liberté de mouvement)
  • Donner du sens aux apprentissages
    • Par l’expérimentation
    • Dans le rapport au réel et au concret.
  • Guider sans entraver
    • Solliciter pour créer son espace d’apprentissage
    • Permettre la mobilité fonctionnelle
  • Savoir utiliser les différentes pédagogies et courants pédagogiques.
    • Utiliser les différents outils et méthodes dans les domaines de l’autonomie et de l’analyse
    • Apprentissage entre pairs
  • Diversifier les lieux d’apprentissage
    • Utiliser l’environnement et les ressources

HUMANITE  (éthique, justice, fraternité, écocitoyenneté, égalité, équité, local/global)

  • Vivre sa citoyenneté
    • Ecole inclusive
    • Fixer des règles communes
    • Conscience et clairvoyance
    • Système de règles déterminées avec clairvoyance et conscience
    • Fonctionnement participatif
    • Relation humaine entre enfant et adulte
    • Définir l’autorité et le pouvoir
    • Confiance
    • Eduquer à la prise de risque
    • Libre expression
  • Appréhender la complexité et les interdépendances du monde
    • Développer la conscience écologique
    • Apprendre à prendre soin du vivant

SAVOIR-ETRE (reliance, réciprocité)

  • Ce qu’on advient…
    • Intégrer (accepter, comprendre, accompagner) son histoire et faire avec
    • Etre sujet ou acteur : trouver activement sa place, c’est faire sa place au sein d’un groupe mais aussi laisser une place à chacun. Apprendre à se construire dans la relation à l’autre
    • Apprendre à cultiver ses talents et reconnaître ceux des autres.
    • S’autoriser à prendre la parole, à donner son avis, à prendre l’initiative.
    • Offrir une place à la pensée : pratiquer la réflexion (à tout propos, à tout instant)
    • Exister, grandir, collaborer
    • Connaissance de soi, de ses besoins
    • « S’individuer »   Affirmer son statut d’individu dans un groupe ? (NDLR)
    • Développer des compétences psycho-sociales, relationnelles.

COOPERATION (dynamique collective, hétérogénéité, diversité, co-créativité, confrontation, partage, vivre nos différences et nos faiblesses, vivre ensemble, entraide, solidarité, harmonie, polyphonie, richesse humaine)

  • La coopération comme moyen…
  • Travailler à une œuvre collective où chacun est co-auteur
  • Considérer l’enfant comme co-auteur ou acteur
  • Faire prendre conscience à chacun qu’il fait partie d’un tout auquel il contribue
  • Provoquer la diversité et l’hétérogénéité
  • Construire le cadre et les espaces de la coéducation et les responsabilités mutuelles
  • Favoriser le croisement des savoirs

REALISATION DE SOI (confiance, joie, plaisir, émancipation)

  • Favoriser les situations de réussite
  • Mise en valeur des réussites et des progrès
  • Partir des centres d’intérêt des élèves
  • Rendre enfants et adultes acteurs
  • Reconnaître les différentes formes d’intelligence
  • Valoriser les points forts chez les élèves, les enseignants, les parents
    • Savoirs
    • Compétences
  • S’ouvrir au monde : sortir et accueillir
  • Organiser des événements festifs

BIENVEILLANCE (respect, écoute, empathie, non-violence, congruence)

  • Prise en compte des émotions de soi et des autres
  • Gestion positive des conflits
  • Accepter la temporalité de chacun
  • Mettre en valeur et faire à partir des ressources et richesses de chacun au sein du collectif et en interaction avec l’environnement
  • Développer l’estime de soi et la confiance en soi.